Épilation pour homme au Centre Esthétique Roosevelt à Lyon

L’épilation laser permet l’élimination du poil à sa racine par destruction du follicule pileux sous l’effet de la chaleur produite par le laser. Cette technique permet de détruire les poils de façon définitive (ou très durable). Les poils détruits ne repoussent pas.

Une épilation spécifique homme est réalisable sur le torse, le dos, les aisselles, les épaules, le maillot et les fesses.

Que peut-on traiter chez l'homme ?

  • Torse
  • Dos
  • Aisselles
  • Épaules
  • Maillot
  • Fesses
Centre Esthetique Roosvelt vous informe et vous propose aussi :

L’ÉPILATION LASER EN QUELQUES MOTS

L’épilation laser est aujourd’hui la meilleure solution de longue durée dans la prise en charge de la pilosité indésirable.

L’énergie lumineuse des lasers va être absorbée par la mélanine, transformée en chaleur au niveau de cette cible et transmise le long de la tige pilaire jusqu’au fond du follicule pileux.

Le but est effet de détruire par la chaleur les structures germinatives profondes (bulbe) du poil de façon à ce qu’il ne puisse plus repousser et cela sans endommager les autres structures de la peau.

Prendre RDV

INDICATIONS

Toutes les parties du corps, y compris visage, jambes, bras, aisselles et dos peuvent être traitées par l’épilation laser, mais également des zones plus sensibles du corps comme la poitrine, les mamelons ou le maillot.

Certaines zones du corps où les poils prennent un aspect «duvet», sur le visage, en avant des oreilles, ne pourront être épilées au laser qu’avec un nombre élevé de séances, et il en est de même avec les poils blonds ou clairs.

Le traitement laser ne peut pas être efficace avec les poils décolorés.

AVANT LE TRAITEMENT

Lors d’une première consultation, le praticien définit dans un premier temps si le futur patient est compatible avec l’épilation laser. C’est la couleur des poils qui le déterminera.

Puis il choisit la machine en fonction du phototype du patient. Il doit également s’assurer à ce que la peau ne soit pas bronzée : l’épilation laser brûlait la peau si elle était bronzée puisqu’elle serait concentrée en mélanine.

Et pour finir, il détermine les zones à épiler et établit un devis, avec une estimation du nombre de séances minimum à prévoir pour un résultat convaincant.

La zone d’épilation doit être rasée par le patient la veille de la séance, pour permettre une légère repousse du poil et permettre de visualiser l’effet. Il ne faut pas épiler à la cire.

LE TRAITEMENT

Lors de l’épilation, le praticien lasériste balaye la zone à l’aide d’une pièce à main qui délivre des impacts de laser sur la peau.

Il tend la peau des zones avec relief afin d’optimiser le traitement au maximum, tout en contournant les zones de tatouage et de grains de beauté afin d’éviter toute complication cutanée.

Un jet d’air froid est simultanément envoyé lorsque le laser est activé. Cela permet d’améliorer le confort du patient ainsi que les résultats.

La durée des séances varie selon la zone à traiter : elle peut durer 10 minutes comme 45 minutes.

APRÈS L’INTERVENTION

Une fois la séance terminée, le patient peut reprendre ses activités habituelles. Il ressentira une sensation de chaleur voire de picotement, et devra appliquer une crème apaisante régulièrement. La crème permettra de calmer l’irritation et les rougeurs.

La totalité des poils étant détruite, le patient repartira avec une peau nette et lisse. Les poils commenceront à repousser environ 3 semaines / 1mois après la séance, et paraîtront déjà plus fins et clairs. C’est à ce moment-là qu’il faudra envisager la séance suivante.

Plus il y aura de séances, et plus la repousse sera longue et les poils affinés et rares. Ainsi les séances seront de plus en plus espacées.

RISQUES ET COMPLICATIONS

L’épilation laser est une technique aujourd’hui extrêmement pratiquée. La plupart des effets secondaires sont bénins.

Immédiatement après le traitement, il est possible de ressentir une sensation semblable à un coup de soleil et observer sur la zone traitée un érythème (rougeur) ou un oedème (gonflement) pouvant durer 3 jours au maximum.

Si la peau est claire, il n’y a en général pas d’effet secondaire tardif, mais en fonction du type de peau et du réglage de l’appareil, il peut exceptionnellement arriver que l’échauffement provoque des croûtelles.

Des variations de pigmentations peuvent suivre et persister de 3 à 6 mois. Cette complication du traitement, rare, est donc réversible, et peut être évitée si l’on s’abstient de bronzer durant le traitement.

Une prise en charge globale

Le 46: un Centre Esthétique à Lyon pour réaliser tous vos soins de médecine et chirurgie esthétique.

Prendre rendez-vous